2006 léonard de vinci

 

auteur Alexis Giroud
mise en scène Olivier Duperrex
scénographie Uwe Giersdorf
costumes Kornelia Piskorek
musique Pascal Rinaldi, Maï Leen Terrettaz
photos Jean-Claude Boré, Léon Maillard
lieu Vérossaz, sur le plateau
dates 14 juillet – 5 août 2006

Raconter la vie de ce génie de la Renaissance était un pari audacieux.

Comment traduire le foisonnement de son œuvre sans la trahir ?

L’équipe de création fait une nouvelle fois des miracles. Une scénographie dépouillée, des écrans de projection ainsi différentes machineries arrivant par les airs donnent le ton du spectacle : magnifique. La scène sert d’écrin aux costumes somptueux. Les images défilent, sublimes et fragiles, la musique nous hisse dans les étoiles.

Et pour terminer, une citation de léonard de Vinci qui fût tour à tour peintre, philosophe, architecte, ingénieur, inventeur, matématicien et… metteur en scène : «  Le problème des gens n’est pas d’avoir des objectifs trop élevés qu’ils ne parviennent pas à atteindre, mais c’est d’avoir des objectifs trop bas qu’ils parviennent à atteindre… »